Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Actualités

Bulletin Municipal n°73 – Mai 2018

Cher-e-s concitoyen-ne-s,

Nous voici de nouveau à la saison paradoxale où les fleurs et les fruits poussent dans la nature et où les feuilles d’impôts tombent dans les boîtes aux lettres. C’est pour préparer le contenu de ces dernières que votre Conseil municipal vient de voter le budget et notamment les taux de fiscalité. Une grande première pour vous cette année puisque suite aux décisions du nouveau gouvernement, la taxe d’habitation, principale source de revenus des communes est supprimée pour 80 % d’entre nous avant de l’être définitivement en 2020. C’est pourquoi notre marge de manœuvre est de plus en plus limitée puisque si nous décidons d’augmenter le taux de la taxe d’habitation, cela ne sera possible que pour les 20 % qui continuent à la payer et je vous laisse à penser les débats qui ne manqueraient pas de s’ouvrir sur l’équité d’une telle mesure. Cette année, comme vous le constaterez à la lecture du budget communal, nous avons décidé de ne pas augmenter la pression fiscale. L’autre contrainte importante qui pèse sur nous dès cette année 2018 est la réduction drastique du nombre d’emplois aidés. C’est pourquoi, dans le souci de ne pas alourdir vos contributions, nous allons réduire un certain nombre de prestations à commencer par les heures d’ouverture de l’accueil de la mairie et le nombre d’agents du service technique. Tous les efforts restent consacrés à l’encadrement des enfants de notre école intercommunale. Cela ressemble donc à une cure d’austérité.

En revanche, comme vous le constaterez également, nous ne renonçons à aucun des investissements prévus. Ainsi, le financement de la première tranche de sécurisation et de l’embellissement de la traversée du village étant à présent bouclé dans des conditions très satisfaisantes, le chantier pourrait démarrer avant la fin de l’année. D’autres travaux sont également prévus et nous réfléchissons d’ores et déjà au financement de ce qui pourrait être le projet de ce premier demi-siècle, une nouvelle école intercommunale. Une première rencontre avec les parents d’élèves a eu lieu pour l’évoquer.

Autre sujet très important, la préparation du plan local d’urbanisme. Nous avons avancé dans nos travaux et bien entendu ils seront présentés au cours d’une réunion publique, en sachant que l’État a une vision très restrictive de l’extension de l’habitat et au contraire très rigoureuse de ce qu’il appelle le mitage et l’utilisation des terrains agricoles.

C’est pourquoi, à l’heure actuelle, au moment où c’est le Préfet qui décide pour les permis de construire jusqu’à l’approbation du Plan local d’urbanisme, certains projets sont dans l’attente. Nous faisons tout pour les faire aboutir mais ce n’est pas gagné.
Ce qui, en revanche, est gagné, c’est le label Grand site étendu à notre Commune qui s’appelle désormais Grand site des gorges de l’Hérault. Aucune contrainte supplémentaire mais nous bénéficierons non seulement de l’image de marque valorisée mais également de financements complémentaires pour certains aménagements.

Le Maire,
Philippe Doutremepuich
et l’équipe municipale

BULLETIN MUNICIPAL 73 Mai 2018

Retour vers haut de page