Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

RACONTE MOI NOTRE VILLAGE

EMBROUILLES VILLAGEOISES

Les meilleures histoires ne sortent pas de l’imagination des romanciers mais de la vie de tous les jours. C’est ce que nous prouve notre chroniqueur, Michel Vialla, en nous relatant les dessous de ce qui aurait pu être une vendetta familiale. La rivalité entre les paroisses  est déjà sous-jacente et la charité n’est pas la qualité principale de l’homme d’église qui apparaît comme l’une des vedettes de ce récit pagnolesque qui aurait sans doute inspiré le cinéaste Claude Chabrol.

Cliquez et lisez.

Du rififi dans la paroisse

 

NOTRE VILLAGE, HIER

Pour toutes et tous, anciennes familles ou habitant.e.s de plus fraîche date, l’évolution démographique, le mode de vie et les moyens de subsistance sont précieux à connaître. C’est ce à quoi s’attache notre chroniqueur « maison », Michel Vialla, conseiller municipal et historen de la vie locale. Plongez-vous dans l’article contenu dans ce lien.

13 – Desertification rurale

ARMISTICE DU 11 NOVEMBRE 1918 CHRONIQUE LOCALE

En raison des mesures sanitaires très strictes, la participation à la cérémonie organisée devant le monument aux morts le 11 novembre se déroulera en présence d’une assistance très réduite (conseil municipal et représentants des anciens combattants) et avec un respect scrupuleux des consignes de décuritéé. La ferveur sera bien entendu la même que depuis plus d’un siècle pour rendre hommage à nos concitoyens victimes de ce conflit meurtrier tombées au champ d’honneur.

Retrouvez dans la chronique ci-dessous l’histoire de notre notre monument narrée par notre chroniqueur, Michel Vialla.

Le Monument aux Morts

Retour vers haut de page