L’ARBRE DE LA LIBERTÉ MIS EN VALEUR

 

Un moment menacé par propension de ses racines à s’étendre et à porter atteinte au revêtement de la placette, l’arbre de la liberté plantée à l’occasion du bicentenaire le 14 juillet 1989 a finalement conservé sa place dans cet espace symbolique entre la mairie, la salle polyvalente et l’esplanade. L’ancien muret de pierres, en partie disloqué par la croissance de ce spécimen manifestement bien implanté, a été remplacé par un entourage qui ne manque pas d’élégance qui a été réalisé par les services municipaux.
Rien de révolutionnaire mais une modification qui s’intègre dans les travaux réalisés durant l’été en vue de la sécurisation et de l’embellissement de la traversée du village.

Retour vers haut de page