UNE CLOCHE MENEE EN BATEAU

Que cette nouvelle histoire, contée par Michel Vialla, ne vous fiche pas le bourdon, mais qu’il nous rappelle que les sonneries de cette Marie Josèphe ont ryhmé les moments de la journée, la vie du village et les grands évènements  de l’histoire de France. C’est le premier réseau social communal.

Le retour de Marie-Josèphe

Retour vers haut de page