11 NOVEMBRE : UN APRES CENTENAIRE PARTICULIER

 

 

Crédit photos Michel Demiautte

 

La froidure matinale n’a pas empêché, comme chaque année, de nombreux.se.s caussenard.e.s de se rendre devant le monument aux morts pour honorer la mémoire des soldats morts pour la France du premier conflit mondial. C’est toujours un moment d’intense émotion et de recueillement lorsque l’on évoque à travers le discours lu par le maire, les souffrances endurées, la séparation des familles et le deuil imprescriptible.
La Nation avait décidé cette année de rendre hommage à tous les « Morts pour la France » sur tous les théâtres des opérations extérieures au cours de cette année.
Sont cités en ce jour :
– Premier maître Alain BERTONCELLO, commando Hubert, mort pour la France au Burkina Faso le 10 mai 2019 ;
– Premier maître Cédric de PIERREPONT, commando Hubert, mort pour la France au Burkina Faso le 10 mai 2019 :
– Médecin principal Marc LAYCURAS, 14e centre médical des armées, mort pour la France au Mali, le 02 avril 2019 ;
– Brigadier Erwan POTIER, 501e régiments de chars de combat, mort pour la France à Rouen (France), le 21 mai 2019, des           suites de blessures au Liban ;
– Brigadier chef Ronan POINTEAU, premier régiment de Spahis, mort pour la France au Mali le 2 novembre 2019.

Retour vers haut de page