Actualités

BELLE INAUGURATION DE LA PREMIÈRE TRANCHE DES TRAVAUX DE LA TRAVERSÉE DU VILLAGE

En ce samedi 30 novembre froid et lumineux, de nombreuses personnalités ont accompagné le conseil municipal et les habitants présents à l’occasion de l’inauguration de la première tranche des travaux de la traversée du village entre le plateau sportif et la salle polyvalente. Avant la présentation technique des travaux des travaux eux-mêmes aux cofinanceurs, à l’entrée du Causse, le maire et son équipe ont profité de la proximité du terrain où doivent être construits les nouveaux locaux scolaires pour évoquer le projet en compagnie des maires de la Buèges. Après la traditionnelle coupure du ruban, une déambulation bon enfant a eu lieu vers le centre du village et au cours de celle-ci, les services techniques du département ont détaillé les modalités de mise en œuvre de ce chantier depuis sa conception jusqu’à sa réalisation. Dans son accueil à la salle polyvalente, le maire a tenu à remercier chaleureusement l’État et les collectivités territoriales pour leur aide précieuse. Il a notamment souligné l’accompagnement financier mais également technique et administratif du conseil départemental à travers l’agence des routes de Saint Mathieu de Tréviers qui a permis la réalisation de ces travaux, certes gênants pour les riverains mais aujourd’hui très appréciés. Dans leurs discours, les représentants du Sénat, du Conseil régional, de la Communauté de communes ont souligné l’excellent partenariat et nous ont encouragé à poursuivre dans les projets présentés. Le président du conseil départemental, Kléber Mesquida, a marqué son engagement à continuer à soutenir les efforts de notre village et en particulier notre volonté de réaliser des locaux scolaires neufs au profit des écolières et des écoliers de maternelle et de primaire.
Un buffet sympathique a ensuite conclu cette manifestation.

Sérieux et appliqués, les élus écoutant les explications du maire et de Laurent Senet sur le fonctionnement de notre école intercommunale. L’on aurait pu entendre une bécasse voler.

De gauche à droite, Georges Capus, maire de Pégairolles de Buèges, Thérèse Dusfour, première adjointe, Nathalie Thénot, secrétaire de mairie, Françoise Olivier, maire de Saint Félix de l’Héras, Hussein Bourgi, représentant Carole Delga, présidente du conseil régional Occitanie, Alain Barbe président de la communauté de communes du Grand pic Saint Loup, Kléber Mesquida, président du conseil départemental, Philippe Doutremepuich, maire, Henri Cabanel, sénateur, Jacques Rigaud, conseil départemental, Jean-Pierre Grand, sénateur, Christian Bilhac, président de l’association des maires de l’Hérault, Françoise Bertrand, conseillère municipale, Michel Salvi, responsable des services techniques, Helene Herrada, conseillère municipale, Laurent Senet, maire de Saint-Jean de Buèges, Françoise Mellado adjointe au maire, Serge Combettes, Patrice Chaptal, Éric Baljou, conseillers municipaux, et Valérie Andrieu, directrice des agences des routes du conseil départemental.

Entre le terrain de l’école et le ruban.

La tribune pendant les interventions riches d’encouragements.

Des concitoyen.ne.s très attentif.ve.s

11 NOVEMBRE : UN APRES CENTENAIRE PARTICULIER

 

 

Crédit photos Michel Demiautte

 

La froidure matinale n’a pas empêché, comme chaque année, de nombreux.se.s caussenard.e.s de se rendre devant le monument aux morts pour honorer la mémoire des soldats morts pour la France du premier conflit mondial. C’est toujours un moment d’intense émotion et de recueillement lorsque l’on évoque à travers le discours lu par le maire, les souffrances endurées, la séparation des familles et le deuil imprescriptible.
La Nation avait décidé cette année de rendre hommage à tous les « Morts pour la France » sur tous les théâtres des opérations extérieures au cours de cette année.
Sont cités en ce jour :
– Premier maître Alain BERTONCELLO, commando Hubert, mort pour la France au Burkina Faso le 10 mai 2019 ;
– Premier maître Cédric de PIERREPONT, commando Hubert, mort pour la France au Burkina Faso le 10 mai 2019 :
– Médecin principal Marc LAYCURAS, 14e centre médical des armées, mort pour la France au Mali, le 02 avril 2019 ;
– Brigadier Erwan POTIER, 501e régiments de chars de combat, mort pour la France à Rouen (France), le 21 mai 2019, des           suites de blessures au Liban ;
– Brigadier chef Ronan POINTEAU, premier régiment de Spahis, mort pour la France au Mali le 2 novembre 2019.

COMMÉMORATION DU 11 NOVEMBRE 1918

 

En 2018, nous avons célébré l’anniversaire à la fois triste et enthousiasmant pour l’époque, puisqu’il s’agissait du centième anniversaire de la fin de la guerre  1914–1918 et de l’armistice.
La commémoration de cet événement ne doit cependant pas être banalisée au regard des sacrifices consentis par une génération et des malheurs générés dans toute l’Europe par ce conflit. Certes, il appartient à l’histoire mais nous sommes toutes et tous les descendants des héros de l’époque.
Notre témoignage de fidélité au passé, de respect pour tous les morts tous les blessés de nos villages et et de nos villes sera donc renouvelée solennellement le 11 novembre 2019 devant le monument aux morts à 11 h. 30.

Retour vers haut de page