8 MAI 2020 : UNE COMMEMORATION EXCEPTIONNELLE

Comme cela a été annoncé, compte tenu des circonstances et des risques sanitaires toujours présents, la cérémonie de commémoration de l’armistice de 1945 aura cette année  une tonalité particulière puisque elle ne sera pas publique comme tous les ans depuis lafin de la  seconde guerre mondiale. Cependant, la mairie et le monument aux morts seront pavoisés et nous sommes tous invités à déposer un bouquet de confection personnelle ou familiale à partir de fleurs de notre jardin ou de la garrigue. Comme en témoigne la photo qui est présentée avec cet article, les enfants des écoles avaient déjà, il y a quelques années, témoigné de la reconnaissance du village aux anciens combattants par toute une série de petits dessins et  objets. Il ne faut pas en effet oublier que l’epreuve que nous traversons est certes très pénible mais difficilement comparable à celle qu’ont endurée les hommes et les femmes de la France libre durant cinq années, du moins pour celles et ceux qui ont mis leur courage et souvent leur vie au service de la patrie. La pensée que nous aurons pour eux sera également un témoignage denotre attachement à la démocratie et à la liberté. Nous aurons une pensée particulière pour le général Pigeaud qui nous a quitté récemment et qui a longtemps fait partie des porte-drapeaux ainsi que pour Monsieur Claude Rocher, ancien combattant d’Algérie, décédé il y a peu.

Enfin, pour vous replonger dans cette époque et dans ce lieu, nous publions une nouvelle évocation des combats de la libération écrite avec précision et un grand sens de la couleur locale par notre collègue Michel Vialla qui vous permet, au fil de ses récits, de découvrir ou de redécouvrir l’histoire de notre village.

La Wehrmacht au Causse

Retour vers haut de page